EPARGNE-HANDICAP.COM
  

Qu'appelle-t-on l' Épargne Handicap ?

 

Bien que sa création remonte désormais à plus de trente ans, le contrat d'épargne handicap reste encore trop méconnu.

Pourtant, ce dispositif, destiné aux personnes handicapées, permet, entre autres, de profiter d'une réduction d'impôt substantielle sur le montant des primes versées.

 

Les contrats dits d "épargne handicap" sont des contrats d'Assurance Vie. De ce fait, ils profitent déjà des mêmes avantages en terme de fiscalité et des mêmes performances que ces derniers.

La différence notable de ce type de contrat, réside dans la réduction d'impôt accordée sur une partie des primes versées. Cette réduction, propre à l'épargne handicap, constitue un avantage fiscal réel dont l'impact financier est loin d'être négligeable.

 

Important !

- pour profiter pleinement des avantages fiscaux de l'épargne handicap, le contrat doit avoir une durée minimum de six ans.

Durant cette période, seule la part d'épargne ayant donné lieu à réduction d'impôt doit restée investie. Il est cependant possible, en cas de besoin, de disposer de cet argent dans le cadre d'une demande d'avance.

 

Un Contrat Pour Envisager L'avenir Avec Plus De Sérénité

Par ses différentes possibilités, le contrat d'epargne handicap permet d'envisager plus sereinement l'avenir financier de la personne handicapée.

  • Il autorise le versement d’un capital ou d’une rente viagère à l’assuré handicapé dès la sixième annèe*. Il est bien sur possible de faire verser ce capital ou ces rentes bien plus tard et à n'importe quel moment une fois ce délai atteint.
    * selon l'assureur, l'âge auquel on peut demander la sortie en rente peut être différent (pour le contrat AFER, par exemple, la rente peut être demandée entre 50 et 85 ans)

  • Il permet à la personne handicapée de se constituer un capital grâce à ses versements ou à ceux de ses proches. Ce capital porte des intérets et se valorise en restant toujours disponible.

  • Il donne droit à réduction d'impôt pour le foyer fiscal.

 

En cas de décès, comme dans toute Assurance Vie, le capital est distribué aux bénéficiaires du contrat ( parents, conjoint, enfants ou toutes autres personnes désignées ).

Le contrat epargne handicap est le réceptacle idéal pour placer un capital (indemnités versées à la suite d'un accident, dédommagements, etc.)

Par des cotisations régulières qui peuvent être libres ou programmées (mensuelles, trimestrielles, annuelles ou tout autre echeancier ) vous pouvez vous constituer une réserve d'argent.